LE PRINCE ET LA PRINCESSE

Publié le par Camille 6°C

4612397038_ed2a14f5d4.jpg

 

 

Il était une fois, un prince qui cherchait une princesse. Il vivait dans un château, ce prince était connu dans toute la ville. Un jour il rencontra une princesse qui était belle, tout de suite ils tombèrent amoureux .Ils se marièrent  personne ne savait que c’était une sorcière.

 

Un jour ils mangeaient et sous la table la princesse fit tomber un bout de pain. Elle a utilisé ses pouvoirs magiques et a lancé un sort au prince .Le prince s’est transformé en cheval. Il était tellement énervé qu’il partit au galop dans la forêt pour aller en ville. Quand il arriva en ville il hennit pour essayer de parler mais il n’y arriva pas.

 

Personne ne savait qui était ce cheval. Comme il repartit au galop vers le château il prit quelqu’un sur son dos et toutes les autres personnes le suivirent. Quand il arriva au château sa mère était toute contente de le revoir et tout le monde comprit que sa femme était une sorcière et qu’elle l’avait transformé en cheval.

 

Sa femme qui s’appelait : Malifiqua sortit de sa chambre. Quand elle vit tout le monde autour du prince, elle rit. Le prince hennit à nouveau et partit au galop, tout le monde le suivit. Il partit dans la forêt pour exprimer sa peine d’être un cheval. Il essaya de parler mais n’y arriva pas, puis tout d’un coup il produisit un son. Après des efforts et un long entraînement, il réussit à parler.

 

Il expliqua que sa femme était en fait une sorcière, et que en ramassant son pain qui était tombé par terre elle lui avait jeté un sort. Alors tout le monde se révolta contre elle. Tout le monde rentra au château et dit à la sorcière de partir immédiatement. Mais avant de partir, elle devait retransformer le prince en humain. Mais elle dit qu’elle ne voulait car il lui avait fait du mal. Le prince qui était là voulut parler mais il ne put pas. Alors il décida de repartir à l’endroit où il avait parler juste avant.

 

Il repartit au galop. Sur son chemin il rencontra un loup qui n’avait pas mangé depuis quelques jours et qui avait faim. Alors le cheval put parler et expliqua au loup son aventure. Le loup réussit à parler pour la première fois. Le prince lui dit que s’il avait faim il fallait qu’il vienne avec lui au château. Le loup le suivit en se disant qu’il allait bien manger.

 

Tout les deux coururent jusqu’au château, là le prince se fit comprendre. Le loup mangea tant qu’il pouvait. Ils repartirent tous les deux, à l’endroit où ils avaient parlé. Ils découvrirent qu’à cet endroit il y avait une porte.

 

Ils toquèrent, une petite voix leur dit d’entrer. C’était un lutin qui s’appelait Cristel. En les voyant, il eut très peur car le loup se léchait les babines. Le prince dit à Cristel que le loup n’était pas méchant et ajouta qu’il avait un sort, de sa femme qui était en réalité une sorcière. Il lui demanda aussi pourquoi les animaux pouvaient parler à cet endroit.

 

Cristel lui expliqua que c’était parce qu’il habitait à cet endroit. Tous les lutins devaient habiter dans la forêt et jeter un sort devant leur maison. Il avait souhaité que tous les animaux qui passaient à cet endroit puissent parler, mais uniquement devant cette maison.

 

Alors Cristel dit au prince et au loup que s’il l’amenait jusqu’à son château. Cristel jetterait un sort à Malifiqua pour qu’elle n’ait plus de pouvoirs magiques et qu’elle ne parle plus. Il faudrait qu’elle trouve la maison du lutin pour pouvoir parler.

 

Alors le prince étant d’accord, prit le lutin sur son dos et partit au galop jusqu’à son château ou tout le village l’attendait avec impatience. Le lutin jeta le sort à Malifiqua. Elle voulut tout de suite jeter un sort au lutin mais elle ne put pas. Elle essaya aussi de parler mais sans succès. Alors le lutin lui expliqua ce qu’elle devait faire pour juste retrouver sa voix. Tout de suite elle partit à la recherche de la maison du lutin.

 

Quant au prince le lutin ne put rien faire. Cependant, le lutin donna au cheval la parole. Il lui tendit un crayon et quelques feuilles de papier pour qu’il dessine sa jument. Tout de suite le prince dessina la jument de ses rêves. Elle devint réelle quand le lutin souleva la feuille de papier.

 

La jument était belle. Tout comme le prince, la jument put parler elle aussi. Le lutin déclara que s’il avaient des poulains ils pourraient également parler. Cristel donna ce pouvoir à tous les chevaux. Quand ils rencontraient un animal sauvage et qu’ils discutaient avec lui, cet animal, s’il le désirait, pouvait parler avec les autres animaux. Tout deux partirent dans la forêt au galop.

 

Pendant ce temps, Malifiqua, cherchait désespérément la maison du lutin. Tout d’un coup devant elle, il y avait des animaux qui étaient en train de parler devant une porte. Elle vit derrière les animaux une pancarte indiquant : «maison du lutin». Elle toqua une petite voix lui dit d’entrer.

 

Elle entra et vit le lutin. Comme promis,il lui rendit sa voix mais pas ses pouvoirs magiques. Elle s’expliqua longuement avec Cristel pour le convaincre de lui redonner ses pouvoirs magiques quelques instants, pour que le prince et la jument deviennent humains. Cristel accepta.

 

De retour au château, elle fit ce quelle venait de dire. Le prince et la jument devinrent humains. De plus, quand ils le désireraient, ils pourraient redevenir chevaux. Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.

 

Publié dans CONTES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article